Grand sondage municipal : les Frontonnais ont la parole !

Chères Frontonnaises, chers Frontonnais,

A l’aube des prochaines élections municipales, je vous adresse aujourd’hui ce questionnaire, afin de mieux connaître vos préoccupations et vos attentes à Fronton.

CLIQUEZ ICI pour répondre au grand sondage municipal de Fronton !

Vos réponses, utiles pour travailler sur un projet de qualité et de proximité, seront étudiées avec attention et en toute confidentialité par mon équipe.

Ensemble, participons dès maintenant à améliorer notre cadre de vie et notre quotidien.

Je vous remercie pour votre contribution.

Bien fidèlement,

Julien LEONARDELLI
Candidat à la mairie de Fronton

Désorganisation du marché de Noël de Fronton : il est bon de réfléchir avant d’agir !

Désorganisation du marché de Noël de Fronton : il est bon de réfléchir avant d’agir !  | Coup de gueule et propositions concernant l’organisation du futur marché de Noël de Fronton :

La municipalité de Fronton prépare d’ores et déjà l’édition 2019 du traditionnel marché de Noël, qui se déroulera donc les 7 et 8 décembre prochains, non plus sous la halle du centre, mais à l’Espace Gérard Philipe de Fronton. Décidément, tout change et surtout tout déménage tout le temps à Fronton !

Suite à l’annonce parue sur la page Facebook de la ville de Fronton, les Frontonnais ont été nombreux à commenter les choix d’organisation de la municipalité. D’ailleurs, les Frontonnais ont-ils encore le droit d’émettre un avis sur cette page Facebook, qui « normalement » leur appartient ? Voilà une bonne question ! M. Cavagnac peut certainement nous expliquer pourquoi depuis ce matin, une bonne dizaine de commentaires « critiques » ont été supprimé ? Cette censure volontaire est inadmissible !

Et pourtant, les Frontonnais sont dans leur droit lorsqu’ils demandent que les événements ne déménagent pas systématiquement comme ce fut déjà le cas pour le Forum des associations au début du mois de septembre. De plus, les Frontonnais ne réclament que du bon sens lorsqu’ils souhaitent que le marché de Noël se déroule dans le centre et non pas à l’autre bout de la ville.

De mon côté, j’estime que la place du marché de Noël n’est pas à l’Espace Gérard Philipe, mais au cœur de la ville. Pourquoi pas sous la halle comme cela s’est toujours fait ? Certes, il y a déjà le marché gourmand du dimanche matin, mais justement, pourquoi ne pas proposer aux Frontonnais un marché amélioré et diversifié ? Plus étendu dans l’espace et le temps (en se servant de l’esplanade Pierre Campech notamment), tout en respectant l’esprit de Noël, voilà une des solutions possibles. Plutôt que de désorganiser tous les événements de Fronton, la municipalité devrait écouter les Frontonnais, dont le bon sens n’est plus à démontrer. Il est toujours préférable d’ailleurs, de se renseigner, d’apprendre et de réfléchir avant d’agir !

La Dépêche du Midi parle des propositions de Julien Leonardelli pour Fronton

Julien Léonardelli officialise sa candidature aux municipales de 2020 et dévoile ses ambitions. Comme nous l’avions annoncé dans nos colonnes (DDM du 15 juin), le conseiller régional RN sera face à Hugo Cavagnac, maire sortant. On ignore toujours si une troisième liste (de gauche ?) sera présente à ce scrutin. Julien Leonardelli est présent à Fronton où il va déjà à la rencontre des habitants. Pour celles et ceux qui ne le connaissent pas, il est âgé de 32 ans. Agent immobilier, il avait été le candidat du RN aux élections départementales de 2015 sur le canton de Villemur-sur-Tarn et avait obtenu un score de 27 % au second tour ; (30 % à Fronton). Pour les législatives de 2017, sur la 5e circonscription de Haute-Garonne, il a avait dépassé la barre des 30 % y compris à Fronton.

Le candidat du RN vient de détailler ses ambitions pour la ville dont voici quelques grandes lignes : «S’engager à ne pas augmenter les impôts locaux durant le mandat, maîtriser les dépenses de fonctionnement et de personnel, contrôler rigoureusement tous les achats publics.» Il entend «dynamiser le cœur de Fronton, améliorer les conditions de stationnement par un réaménagement complet du centre-ville, favoriser les entreprises, les artisans, les commerçants et les producteurs locaux dans le cadre de la commande publique, promouvoir les animations les jours de marchés, aider à la réhabilitation des logements vacants, s’engager pour le maintien des services publics : poste, soins, écoles».

Julien Leonardelli dit également vouloir «promouvoir un urbanisme respectueux de l’identité locale, pratiquer la concertation avant tout projet, multiplier les réunions de quartiers…» Il souhaite «maintenir le lien social» mais aussi «assurer la sécurité en augmentant les moyens et les effectifs de la police municipale et en poursuivant le développement de la vidéosurveillance…»

Article rédigé par Emmanuel Haillot pour La Dépêche du Midi du 16 septembre 2019.

Une liste de gauche à Fronton pour « battre Julien Leonardelli » ? Réponse de l’intéressé !

Les chiens aboient, mais la caravane passe ! Je suis candidat aux élections municipales à Fronton, avec une équipe, pour défendre des propositions concrètes et rassembler tous les Frontonnais qui veulent bâtir avec nous l’avenir de notre ville. La gauche sort de sa léthargie et nous présente par la voix du sectaire Pierre Lacaze (PCF), son programme pour Fronton : « battre Julien Leonardelli ». Voilà qui lui fait donc un nouveau point commun avec M. Cavagnac ! Et sinon, pour améliorer le quotidien des Frontonnais ? Rien ! Evidemment … Pendant ce temps, avec mon équipe, nous traçons notre route pour défendre les intérêts des Frontonnais !

Municipales 2020 : Julien Leonardelli annonce sa candidature à la mairie de Fronton !

Chères Frontonnaises, Chers Frontonnais,

Lors des prochaines élections municipales des 15 et 22 mars 2020 à Fronton, je présenterai à vos suffrages une liste d’ouverture, composée de femmes et d’hommes, de toutes les générations, de tous les horizons sociaux et professionnels.

Cette liste représentera donc l’immense richesse de notre commune et défendra quatre priorités : promouvoir un cadre de vie agréable et équilibré ; abaisser les impôts locaux qui étouffent nombre d’entre vous ; assurer partout la sécurité et la tranquillité publique ; mettre en place une réelle démocratie de proximité.

Parce que je crois profondément en l’intelligence collective et en l’esprit d’équipe, j’ai à cœur de vous associer à notre projet, c’est pourquoi, dans quelques jours je vous adresserai un grand sondage municipal, qui me permettra de vous donner la parole sur tous les sujets.

Je n’ai pas un dixième de la prétention de M. Cavagnac, qui depuis son élection à la tête de la mairie de Fronton, a administré notre commune avec un petit noyau d’individus triés sur le volet, plutôt qu’avec les Frontonnais, comme si ses copains valaient mieux que vous. Vous pouvez compter sur moi pour tourner le dos à ce genre de méthodes inadmissibles en démocratie !

Julien LEONARDELLI,
Candidat à la mairie de Fronton

Succès en demi teinte pour le forum des associations de Fronton !

Succès en demi teinte pour le forum des associations de Fronton ! » | Découvrez les propositions de Julien LEONARDELLI, pour améliorer l’organisation du forum annuel des associations :

Comme de très nombreux Frontonnais, j’ai visité aujourd’hui le traditionnel forum des associations de Fronton, organisé cette année sous la halle, plutôt que dans la salle polyvalente Jean Tissonieres, toujours en travaux.

Si ce rendez-vous fut un succès, c’est avant tout grâce à la diversité du tissu associatif de notre commune et aux dévouements des nombreux bénévoles qui y œuvrent au quotidien.

Cependant, mon équipe et moi même, nous pensons qu’il eut été plus judicieux, quitte à déplacer le forum, de l’organiser sur le stade Matabiau pour plusieurs raisons :

Premièrement, cela aurait épargné les habitants du bruit assourdissant dû à la non isolation phonique de la halle.

Secondement, cela aurait permis aux différentes associations sportives de pouvoir, comme chaque année, faire des démonstrations : nous songeons en particulier aux sauts à la perche, discipline ô combien importante à Fronton.

Et troisièmement, ce déplacement aurait permis à la municipalité d’organiser une grande fête des associations pour le début de la saison.

Toutefois, si le temps n’avait pas été clément, la salle des fêtes Gérard Philipe aurait été un moindre mal pour tous les participants.