Désorganisation du marché de Noël de Fronton : il est bon de réfléchir avant d’agir !

Désorganisation du marché de Noël de Fronton : il est bon de réfléchir avant d’agir !  | Coup de gueule et propositions concernant l’organisation du futur marché de Noël de Fronton :

La municipalité de Fronton prépare d’ores et déjà l’édition 2019 du traditionnel marché de Noël, qui se déroulera donc les 7 et 8 décembre prochains, non plus sous la halle du centre, mais à l’Espace Gérard Philipe de Fronton. Décidément, tout change et surtout tout déménage tout le temps à Fronton !

Suite à l’annonce parue sur la page Facebook de la ville de Fronton, les Frontonnais ont été nombreux à commenter les choix d’organisation de la municipalité. D’ailleurs, les Frontonnais ont-ils encore le droit d’émettre un avis sur cette page Facebook, qui « normalement » leur appartient ? Voilà une bonne question ! M. Cavagnac peut certainement nous expliquer pourquoi depuis ce matin, une bonne dizaine de commentaires « critiques » ont été supprimé ? Cette censure volontaire est inadmissible !

Et pourtant, les Frontonnais sont dans leur droit lorsqu’ils demandent que les événements ne déménagent pas systématiquement comme ce fut déjà le cas pour le Forum des associations au début du mois de septembre. De plus, les Frontonnais ne réclament que du bon sens lorsqu’ils souhaitent que le marché de Noël se déroule dans le centre et non pas à l’autre bout de la ville.

De mon côté, j’estime que la place du marché de Noël n’est pas à l’Espace Gérard Philipe, mais au cœur de la ville. Pourquoi pas sous la halle comme cela s’est toujours fait ? Certes, il y a déjà le marché gourmand du dimanche matin, mais justement, pourquoi ne pas proposer aux Frontonnais un marché amélioré et diversifié ? Plus étendu dans l’espace et le temps (en se servant de l’esplanade Pierre Campech notamment), tout en respectant l’esprit de Noël, voilà une des solutions possibles. Plutôt que de désorganiser tous les événements de Fronton, la municipalité devrait écouter les Frontonnais, dont le bon sens n’est plus à démontrer. Il est toujours préférable d’ailleurs, de se renseigner, d’apprendre et de réfléchir avant d’agir !