« Notre projet pour vous » N°01 – Faire de Fronton, une ville durable et moderne !

  • Œuvrer à la mise aux normes de l’actuelle déchetterie, notamment par la modification de son accès, en concertation avec SUEZ, société gestionnaire.
  • Utiliser la plateforme de pré-réservation des repas scolaires en ligne, dans l’objectif de réduire considérablement le gaspillage alimentaire.
  • Créer un espace destiné à accueillir des jardins familiaux, tout en favorisant l’implantation de poumons verts au cœur de Fronton, par le réaménagement du Lac Xeresa, du bois de Capdeville et du terrain de la côte de Balochan.
  • Obtenir le label « Village Fleuri », en fleurissant les entrées principales de notre ville et en mettant en place des concours de fleurissement ouverts à tous les Frontonnais.
  • Inciter les Frontonnais à prendre part au ramassage des mégots de cigarettes : pour deux bouteilles remplies de mégots et déposées en mairie, un bon d’achat de deux euros à dépenser dans les commerces de la ville sera distribué.
  • Créer un poste de Police rurale, dont l’action sera tournée vers la protection de l’environnement et dont l’une des missions sera de s’atteler à la stérilisation des chats errants, en lien avec les vétérinaires et les associations de Fronton, ainsi que la SPA de Castelginest.
  • Développer un circuit de pistes cyclables sur toute la commune, en y appliquant une peinture photo-luminescente qui permettra de capter et stocker la lumière du jour pour la restituer la nuit.

Fronton n’est pas une poubelle !

« Fronton n’est pas une poubelle ! » | Coup de gueule et propositions de Julien LEONARDELLI :

Voilà où nous mène le laxisme de la municipalité, qui depuis des mois laisse s’installer ce type de dépotoir, alors que nous avons la chance d’avoir une déchetterie sur la commune. Il est temps que ça change !

En fervent défenseur de l’environnement, de notre cadre de vie et des valeurs de respect d’autrui qui fondent notre société, je me battrai toujours contre ces incivilités.

M. Cavagnac pense sûrement qu’il suffit de signer des chartes et des conventions pour faire gagner le civisme partout à Fronton. C’EST FAUX !

Je m’engage de mon côté à agir très concrètement, en constituant une brigade de l’environnement capable de prévenir, de constater et de réprimer les faits.

JAMAIS je ne tolérerai ces déchets abandonnés par facilité au bord de la route, sur un terrain, ou pire encore, sur un lieu public.

Le Petit Journal revient sur la consultation des Frontonnais lancée par Julien Leonardelli

A l’heure où la campagne des élections municipales démarre, on pourrait s’étonner que tant de candidats n’aillent pas consulter directement les intéressés, à savoir les électeurs. Dans beaucoup de communes, les candidats « savent » d’avance ce qui serait bon pour la ville et ses habitants… A Fronton, Julien Léonardelli, candidat Rassemblement National (RN), lance une grande consultation auprès des habitants. C’est un sondage grandeur nature qui leur est proposé dans leur boite aux lettres dès cette semaine. Se prononcer sur les souhaits et désirs pour sa commune est intéressant, suite a ce sondage les candidats ne pourront plus dire « je ne savais pas» même si le risque est réel que peu de personnes ne fassent la démarche de répondre. Julien Léonardelli espère maintenant que nombre d’habitants, soutiens de RN ou non, répondent a ce questionnaire. Un manque d’intérêt serait dommage, c’est Ségolène Royal durant la campagne de 2012 qui avait lancé ce thème de démocratie participative, depuis certains l’ont repris. Malheureusement l’avis des électeurs est souvent peu écouté ce qui engendre méfiance et souvent refus de se positionner. Les frontonnais tiennent là l’occasion de répondre et les candidats l’occasion de prendre en compte leurs souhaits, à condition que ce sondage populaire soit rendu public. Une première que les frontonnais tiennent entre leurs mains. Ensuite, gare à ceux qui ne tiendraient pas compte de ce que voudrait la majorité, les électeurs ne leur pardonneraient pas, car la démocratie participative est exigeante…

Article rédigé par PC pour Le Petit Journal du Pays Toulousain du 18 octobre 2019.

Grand sondage municipal : les Frontonnais ont la parole !

Chères Frontonnaises, chers Frontonnais,

A l’aube des prochaines élections municipales, je vous adresse aujourd’hui ce questionnaire, afin de mieux connaître vos préoccupations et vos attentes à Fronton.

CLIQUEZ ICI pour répondre au grand sondage municipal de Fronton !

Vos réponses, utiles pour travailler sur un projet de qualité et de proximité, seront étudiées avec attention et en toute confidentialité par mon équipe.

Ensemble, participons dès maintenant à améliorer notre cadre de vie et notre quotidien.

Je vous remercie pour votre contribution.

Bien fidèlement,

Julien LEONARDELLI
Candidat à la mairie de Fronton

Désorganisation du marché de Noël de Fronton : il est bon de réfléchir avant d’agir !

Désorganisation du marché de Noël de Fronton : il est bon de réfléchir avant d’agir !  | Coup de gueule et propositions concernant l’organisation du futur marché de Noël de Fronton :

La municipalité de Fronton prépare d’ores et déjà l’édition 2019 du traditionnel marché de Noël, qui se déroulera donc les 7 et 8 décembre prochains, non plus sous la halle du centre, mais à l’Espace Gérard Philipe de Fronton. Décidément, tout change et surtout tout déménage tout le temps à Fronton !

Suite à l’annonce parue sur la page Facebook de la ville de Fronton, les Frontonnais ont été nombreux à commenter les choix d’organisation de la municipalité. D’ailleurs, les Frontonnais ont-ils encore le droit d’émettre un avis sur cette page Facebook, qui « normalement » leur appartient ? Voilà une bonne question ! M. Cavagnac peut certainement nous expliquer pourquoi depuis ce matin, une bonne dizaine de commentaires « critiques » ont été supprimé ? Cette censure volontaire est inadmissible !

Et pourtant, les Frontonnais sont dans leur droit lorsqu’ils demandent que les événements ne déménagent pas systématiquement comme ce fut déjà le cas pour le Forum des associations au début du mois de septembre. De plus, les Frontonnais ne réclament que du bon sens lorsqu’ils souhaitent que le marché de Noël se déroule dans le centre et non pas à l’autre bout de la ville.

De mon côté, j’estime que la place du marché de Noël n’est pas à l’Espace Gérard Philipe, mais au cœur de la ville. Pourquoi pas sous la halle comme cela s’est toujours fait ? Certes, il y a déjà le marché gourmand du dimanche matin, mais justement, pourquoi ne pas proposer aux Frontonnais un marché amélioré et diversifié ? Plus étendu dans l’espace et le temps (en se servant de l’esplanade Pierre Campech notamment), tout en respectant l’esprit de Noël, voilà une des solutions possibles. Plutôt que de désorganiser tous les événements de Fronton, la municipalité devrait écouter les Frontonnais, dont le bon sens n’est plus à démontrer. Il est toujours préférable d’ailleurs, de se renseigner, d’apprendre et de réfléchir avant d’agir !

Une liste de gauche à Fronton pour « battre Julien Leonardelli » ? Réponse de l’intéressé !

Les chiens aboient, mais la caravane passe ! Je suis candidat aux élections municipales à Fronton, avec une équipe, pour défendre des propositions concrètes et rassembler tous les Frontonnais qui veulent bâtir avec nous l’avenir de notre ville. La gauche sort de sa léthargie et nous présente par la voix du sectaire Pierre Lacaze (PCF), son programme pour Fronton : « battre Julien Leonardelli ». Voilà qui lui fait donc un nouveau point commun avec M. Cavagnac ! Et sinon, pour améliorer le quotidien des Frontonnais ? Rien ! Evidemment … Pendant ce temps, avec mon équipe, nous traçons notre route pour défendre les intérêts des Frontonnais !

Succès en demi teinte pour le forum des associations de Fronton !

Succès en demi teinte pour le forum des associations de Fronton ! » | Découvrez les propositions de Julien LEONARDELLI, pour améliorer l’organisation du forum annuel des associations :

Comme de très nombreux Frontonnais, j’ai visité aujourd’hui le traditionnel forum des associations de Fronton, organisé cette année sous la halle, plutôt que dans la salle polyvalente Jean Tissonieres, toujours en travaux.

Si ce rendez-vous fut un succès, c’est avant tout grâce à la diversité du tissu associatif de notre commune et aux dévouements des nombreux bénévoles qui y œuvrent au quotidien.

Cependant, mon équipe et moi même, nous pensons qu’il eut été plus judicieux, quitte à déplacer le forum, de l’organiser sur le stade Matabiau pour plusieurs raisons :

Premièrement, cela aurait épargné les habitants du bruit assourdissant dû à la non isolation phonique de la halle.

Secondement, cela aurait permis aux différentes associations sportives de pouvoir, comme chaque année, faire des démonstrations : nous songeons en particulier aux sauts à la perche, discipline ô combien importante à Fronton.

Et troisièmement, ce déplacement aurait permis à la municipalité d’organiser une grande fête des associations pour le début de la saison.

Toutefois, si le temps n’avait pas été clément, la salle des fêtes Gérard Philipe aurait été un moindre mal pour tous les participants.