• Créer un service de soutien scolaire dans les enseignements fondamentaux pour tous les petits Frontonnais. Totalement gratuit pour les familles, ce dispositif sera mis en œuvre par la municipalité sur les temps périscolaires afin d’aider nos enfants dans leur parcours scolaire et d’offrir à chacun la même chance de réussite.
  • Promouvoir la laïcité dans l’ensemble de nos écoles, tout en refusant l’introduction de nourriture confessionnelle dans nos cantines scolaires.
  • Réaliser, dans les établissements scolaires, un référendum concernant le rythme scolaire afin de déterminer démocratiquement le choix entre 4 jours et 4,5 jours.
  • Permettre aux parents d’élèves de retrouver du pouvoir d’achat avec la possibilité de réaliser des achats groupés de fournitures scolaires.
  • Préférer le maintien et la rénovation de l’école Garrigues en centre-ville, plutôt que son déménagement qui nécessitera la construction d’un nouveau bâtiment.
  • Harmoniser en lien avec le personnel éducatif la participation de toutes les écoles aux différentes animations, commémorations et fêtes municipales tout en accompagnant les initiatives des établissements et des associations de parents d’élèves.
  • Créer, en partenariat avec l’association des commerçants de Fronton, des après-midi de découverte des métiers pour les petits Frontonnais.
  • Permettre à nos aînés de participer à la vie communale, notamment au travers d’ateliers ou de repas dans nos différents établissements scolaires. Ainsi, nous rassemblerons les générations et permettrons la transmission du savoir.
  • Créer un bureau des anciens combattants, qui pourront ainsi travailler à transmettre l’Histoire aux plus jeunes qui ont beaucoup à apprendre du vécu et de la mémoire de nos aînés.
  • Instaurer une « Journée d’accueil des nouveaux habitants », organisée en deux temps : le matin, une cérémonie officielle en Mairie et l’après-midi une visite touristique de notre commune, ainsi que la découverte de nos vins dans un chai.
  • Permettre aux Frontonnais de participer bénévolement à la restauration de notre Patrimoine, notamment lors de journées organisées autour de projets collectifs, en collaboration avec nos agents municipaux, nos artisans et nos associations.
  • Lancer un grand plan de rénovation des façades sur un périmètre défini en accordant aux propriétaires des aides exceptionnelles et complémentaires de celles déjà financées par divers organismes dans le cadre de la réhabilitation de logements.
  • Faire respecter scrupuleusement la zone « Patrimoine historique » en centre-ville, dans le but de préserver notre identité architecturale locale.