• Pratiquer une gestion rigoureuse des finances publiques, en réalisant au préalable un audit des comptes municipaux pour mettre sur pied un plan d’économies dans les dépenses inutiles.
  • Réduire le nombre d’adjoints au maire et baisser le montant de leurs indemnités, d’une part pour permettre à la commune de faire des économies et d’autre part, pour montrer l’exemple à l’heure où de nombreux Frontonnais sont contraints de se serrer la ceinture.
  • Instaurer une pause fiscale (pas d’augmentation d’impôts) durant toute la durée du mandat.
  • Engager une révision du PLU en mettant fin à toute forme de copinage. Notre seule ambition sera de permettre une évolution cohérente et encadrée de Fronton.
  • Renégocier l’ensemble des contrats et internaliser au maximum les opérations, en donnant les moyens aux services techniques, pour limiter dans la mesure du possible les prestataires privés afin de générer des économies.
  • Travailler en bonne intelligence avec l’ensemble du personnel municipal, sans sectarisme ni considération politicienne. Nous nous engageons par ailleurs à renforcer leurs moyens et à améliorer leurs conditions de travail dans les secteurs que nous considérons comme prioritaires : sécurité, propreté, écoles. La future équipe municipale rétablira un climat apaisé et un lien de confiance.
  • Organiser des référendums locaux sur tous les grands sujets qui engagent l’avenir de notre ville. Les projets les plus importants ou les plus coûteux feront l’objet d’une consultation et donc de débats publics, organisés dans chacun de nos quartiers.
  • Maintenir les réunions de quartiers qui seront complétées par des visites à domicile par le nouveau maire et ses adjoints. Ces rencontres de proximité permettront à ceux qui ne peuvent pas se déplacer de nous faire part malgré tout de leurs attentes.
  • Instaurer un cahier de doléances en Mairie pour vous permettre de nous dire ce qui ne va pas. Vos écrits seront consultés chaque jour et une réponse vous sera faite sous une semaine maximum.
  • Créer un service d’accueil et de soutien juridique pour venir en aide aux victimes, qui trop souvent ont le sentiment d’être moins entendues que les délinquants.
  • Accueillir chaque année en mairie tous les nouveaux bacheliers frontonnais, pour les féliciter et les récompenser pour leur travail.